Foot-D1 : Cavaly - Racing FC, le match de la violence


Credit Photo: Djimcy Alcenat
Des scènes de violence ont été enregistrées, le jeudi 19 mai 2016, à Léogâne, suite au match nul (0-0) entre le Cavaly de Léogâne et le Racing FC des Gonaïves. 

Ce match comptant pour la demi-finale aller des play-offs s’est terminé sous le choc. Selon les témoignages, tout a commencé après une altercation entre un gonaïvien et un léoganais qui jetait du sel (de cuisine) sur le portier du Racing.


A la fin du match, les léoganais se sont attaqués aux visiteurs notamment, aux membres du fan club qui étaient très visibles. Au cours de cet affrontement, les gonaïviens ont été sévèrement battus. Plusieurs membres de l’équipe, dont le président, M. Jacques Woubins Bordenave, ont été également frappés.

Le bus du Racing a essuyé des jets de pierre.  Des vitres sont cassées. Et, le milieu de terrain Paul Danshley qui était assis à l’arrière a été blessé par des tessons.  

Les trois policiers qui devraient assurer la protection des spectateurs étaient dépassés par les évènements. N’était-ce l’intervention de certains notables de la ville de Léogane, il y aurait eu des morts dans le camp gonaïvien.

Le dimanche 21  mai 2016, au Centre Sportif Morne Blanc,  le Racing recevra le Cavaly FC de Léogâne. Les nerfs sont encore à fleur de peau. Des dispositions devraient être prises pour éviter une éventuelle réplique des fans du leader du championnat national.


JC