Artibonite/Elections: Tout est fin prêt pour les élections, selon autorités


Les membres du CEP. Photo: Google 
Lors d’un point de presse donné  mercredi aux Gonaïves, le vice-président du conseil électoral provisoire, Me Carlos Hercule,  a informé que toutes les mesures ont été prises pour garantir le bon déroulement des élections dans l’Artibonite.  Il encourage les électeurs à se rendre aux urnes le 20 novembre prochain pour permettre au pays de sortir de l’ornière du sous-développement. 


« Tout ce qu’il y avait comme préparatifs est à point. Il ne reste que des détails », a confié le conseiller. Les matériels sensibles et non sensibles ont déjà quitté les sites d’entreposage. Tous les centres de vote de la région devraient être équipés d’ici samedi. Pour les zones à accès difficiles, a souligné Me Hercule, tous les moyens de transport imaginables seront utilisés. « Cette fois, le rendez-vous ne peut pas être manqué », a-t-il rassuré.

Le vice-president dit croire que les joutes électorales se dérouleront dans un climat serein. Selon lui, le Cep a déployé beaucoup d’efforts pour faire du 20 novembre une réalité. Carlos Hercule invite la population artibonitienne à exercer librement son droit de vote.  « Le vote est le meilleur moyen de contribuer au changement du pays », a-t-il déclaré.

En ce qui a trait à la sécurité, le porte-parole de la police régionale, l’inspecteur Jean-Marie Rochenel, dit mobiliser toutes ses ressources.  D’après le responsable, les dispositifs seront maintenus avant, pendant et après la journée de vote. Une attention particulière, dixit M. Rochenel, sera accordée aux circonscriptions réputées pour les actes de violences électorales.

Le Cep et la police sont prêts à accomplir leurs devoirs. Mais beaucoup d’électeurs ne le sont pas. Ils attendent encore leur carte d’identification nationale (Cin). Ces personnes, pour la plus part, sont très remontées contre les responsables concernés. Elles s’estiment lésées. Le bureau communal de l’Office national d’identification (Oni) peine à servir ces citoyens qui veulent remplir leur devoir civique.

JC