Gros-Morne : 18 morts dans un accident de la route

Image Google. Lapresse.ca
Un accident de route enregistré à Morne Lacrète, une localité de Gros-Morne, le dimanche 8 janvier 2016, a entrainé la mort de dix-huit personnes et une trentaine de blessés.  Selon les rescapés, il y avait une soixantaine de passagers à bord du véhicule.
  
L’autobus impliqué dans ce drame revenait de Saint-Louis du Nord (Nord-Ouest) et se dirigeait vers Port-au-Prince. Cet engin baptisé « Union express » était surchargé et avait un problème de radiateur. De temps en temps, il faisait des arrêts forcés. D’après les témoignages, le chauffeur serait ivre. En descendant la pente, ce type aurait perdu le contrôle du véhicule qui est tombé en contrebas de la route. Onze personnes sont tuées  sur le champ. Sept autres ont succombé de leurs blessures peu de temps après. « Les secours n’étaient pas arrivés à temps. Et, il n’y avait pas de moyen de s’entraider », a expliqué un homme qui s’est cassé le bras et qui regarde les autres baignés dans leur sang.

Des dizaines d’autres passagers sont blessés. Certains se trouvent dans une situation d’urgence vitale. Selon les rescapés, il n’y avait d’obstacle sur la chaussée. C’est une « négligence » qui aurait causé cet accident tragique. « Malgré le mauvais état du bus, le chauffeur faisait de l’excès de vitesse. Le drame était prévisible mais, on ne pouvait rien faire », a raconté Myrlène Mica qui tord de douleur. Elle était piégée sous un siège du véhicule. Le chauffeur du bus a pris la fuite après le drame. 

Le tronçon de route Gonaïves/Port-de-Paix est dans un état exécrable. Les passagers et les propriétaires des compagnies de transport s’en plaignent sans arrêt. En raison de cette situation, la ville de Port-de-Paix devient une zone enclavée.

JC