L’ATA œuvre à l’épanouissement des jeunes

Reaggy Appo, Coordonnateur de l'ATA

Depuis sa création en 2007, l’Association tonnelle action (ATA) s’est engagée à transformer la réalité des jeunes du pays. L’implication de ses membres et leur désir de mener à bien cette noble mission ont pris le dessus sur leur « passivité sociale ». 




Il y a six ans, l’association a lancé un concours de dictée bilingue (français et créole) à l’attention des écoliers de la région du grand nord. Plus de 332 jeunes ont participé à l’édition de 2017. Six gagnants, à raison de trois par catégorie, ont été médaillés et récompensés. Cette compétition d’envergure vise spécifiquement à renforcer la capacité intellectuelle des écoliers. La lecture étant le meilleur moyen de combler leurs lacunes. 

En plus de l’accès aux livres, la protection de l’environnement et le multilinguisme occupe une place prépondérante dans l’agenda de l’Association tonnelle action. Pour les actions déjà posées dans les communautés, M. Reaggy Appo, coordonnateur de l’association, s’est décerné un satisfecit. « L’ATA a apporté les pierres les plus solides qui n’ont jamais été consolidées dans l’édification d’un meilleur lendemain », s’est-il enorgueilli.

Au sein de l’ATA, il est rêvé d’une jeunesse forte, instruite et engagée.  L’engagement citoyen et le bénévolat sont les deux colonnes de cette œuvre en pleine construction.  De l’avis de M. Appo, la jeunesse a besoin d’une bonne orientation pour pouvoir répondre efficacement à sa mission. « Il faut donner à la jeunesse son sens propre, le permettre de se définir et se canaliser au moyen d’un projet d’avenir et éducatif », a-t-il soutenu.

L’association tonnelle action est une initiative de jeunes étudiants gonaïviens.  Atout prix, elle souhaite accompagner les nervures vitales de la société. Pour y parvenir, l’association travaille avec des organisations et institutions locales et internationales.
  
JC