La CCAH implante une antenne dans l'Artibonite

M.  Wilhelm Lemke, Président de la CCAH 

Dans l’intention d’aider à résoudre amiablement les conflits commerciaux qui rongent le secteur des affaires dans l’Artibonite, la Chambre de conciliation et d’arbitrage d’Haïti (CCAH) a implanté, le vendredi 25 août 2017, une antenne dans la région. La déconcentration de ce service d’envergure est un booster au développement économique de cette zone qui présente beaucoup d’opportunités. 

La région artibonitienne est réputée pour les conflits commerciaux. De temps à autre, des clients se révoltent contre la négligence de leurs fournisseurs, des salariés se soulèvent contre leurs employeurs, des commerçants entredéchirent... Ces litiges qui finissent très souvent au tribunal de droit commun mettent en jeu de grands intérêts économiques. Ils divisent les parties dont les relations pourraient stimuler le secteur des affaires. Le président de la CCAH, M. Wilhelm Lemke, croit que l’antenne va solutionner ces différends. Il préconise l’entente et le renforcement des liens. « L’harmonie favorise les affaires. Nous sommes pour le progrès et l’avancement du pays », a soutenu M. Lemke. 

Le CCAH est hébergée par la Chambre de commerce et d’industrie de l’Artibonite (CCIA). Elle prône la pratique des Modes alternatifs de résolution des conflits (Marc). Ses services s’adressent aux entreprises, aux individus et aux organisations professionnelles et patronales de la région. Selon Me Marc-Henry Moïse, représentant de la structure dans le grand Nord, les dossiers sont traités avec minutie et dans un délai maîtrisé. La confidentialité, l’indépendance, l’équité et la diligence sont entre autres points forts de la CCAH.

Le document symbolique créant l’antenne de la CCAH dans l’Artibonite a été confié à M. Nahomme Dorvil, président de la CCIA. Il a pour sa part applaudi l’initiative. L’entrepreneur estime que cette démarche constitue un socle pour le développement économique de la région. « C’était une nécessité d’avoir la CCAH dans la région », a-t-il tranché.

La CCAH a été créée en novembre 2007 par la Chambre de commerce et d’industrie d’Haïti (CCIH). « C’est le service le plus important que nous offrons actuellement », a déclaré Frantz Bernard Craan, président de la CCIH. Il encourage les intéressés à soumettre leurs différends à la CCAH pour faire avancer le monde des affaires. 

JC/Le Nouvelliste